Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

mardi 8 juillet 2008

Hollywood et ses tabous

Cary Grant

Grant dans "Madame Butterfly" (1932)

Randolph Scott

Randolph et Cary : la deuxième photo laisse peu de place à l'équivoque !

A l'époque des "grands studios" (MGM, Warner Bros, 20th Century Fox, Paramount...), l'homosexualité de certaines stars ne devait être en aucun cas connue du grand public, d'autant qu'elle concernait des acteurs souvent spécialisés dans les rôles de séducteurs.
Imaginant avec effroi l'impact que pourrait avoir sur le public féminin la révélation de l'identité sexuelle de certaines têtes d'affiches, les patrons des grandes compagnies "réorganisaient" la vie de leurs vedettes pour que rien ne transparaisse : idylles inventées, mariages de convenances, rumeurs de liaisons tumultueuses entre "people" de sexes opposés défrayaient la chronique pour la bonne cause.
Ainsi, on maria maintes fois Cary Grant (plusieurs fois, même !), Rock Hudson et autres "tombeurs" du grand écran.

Il aura fallu, finalement, qu'à la fin du XXème siècle apparaisse le calamiteux virus HIV, pour que se révèlent les orientations sexuelles de nombreuses célébrités touchées, hélas, par le fléau.
Ce fut le cas pour Rock Hudson : le grand public apprit ainsi que celui qui avait tenu dans ses bras les plus belles femmes du cinéma préférait passer passer ses nuits au lit des garçons.

Pour Cary Grant, qui était d'évidence bisexuel, il n'y eut jamais de "coming out" ou de "outing" : mais sa liaison avec l'acteur Randolph Scott (symbole du mâle américain buriné !) était de notoriété publique, dépassant, malgré tous les efforts déployés, le seul cadre du microcosme.
On a parlé ici de James Dean qui eut à l'évidence des aventures homosexuelles.
Moins avéré, le comportement sur ce plan de Marlon Brando a fait l'objet de "divulgations" dans maintes biographies "non autorisées".

On pourrait penser que les moeurs ont bien évolué et que de nos jours il est plus facile de vivre sa sexualité sans avoir recours à la dissimulation permanente.
Il est permis d'en douter : essayez donc de citer un seul acteur "star" qui s'assume comme tel !

9 commentaires:

Willywalt a dit…

Rupert Everett, peut-être ? Le fait est qu'il n'est pas exactement une "star" ; et qu'il soit out l'a souvent cantonné à des rôles de genre...

Gay Cultes a dit…

willywalt : avec l'estimable R.Everett, on est loin de la "star" hollywoodienne tel que nous la concevons.
Et, comme vous dites, "qu'il soit "out" l'a souvent cantonné à des rôles de genre..."

stockton a dit…

Les stars féminines n'étaient pas en reste mais c'était sans doute moins choquant... Les Dietrich (bi), Bankhead (ouvertement out)...

Anonyme a dit…

Buriné avec ou sans i ?

another country a dit…

http://fr.youtube.com/watch?v=0eUnaMLV67M

Excellent post, qui ne demande qu'à être développé. Le lien ci-dessus renvoie vers un petit clip contre l'homophobie sur YouTube, simple mais d'une grande efficacité.

Gay Cultes a dit…

à anothercountry : nous développerons, soyez-en sûr.
On connaissait cet excellent clip.
Merci de votre soutien.

Lez Hard a dit…

J'aime beaucoup cette photo de Cary Grant avec Randolph Scott, quelque chose devait être fascinant!
bises
LZH

Tomate Joyeuse a dit…

J'ai découvert ce blog par hasard en cherchant des informations sur Marlon Brando .

Je viens de terminer une biographie sur MB de Darwin Porter que je vous conseille de l'acheter. Dans ce libre les noms des conquêtes de MB sont révéellées hommes ou femmes : Tenesse Williams, Monty Cliff, Marilyn Monroe, James Deans, Ava Garner...
La liste est longue.. En fait on aurait pu faire une autre liste mais avec qui MB n'est pas allé..

MB souffrait de dépandence sexuelle. Il y a une bio pas mal faite par son assistante Alice Marchak "Me and Marlon".

Je suis en train de me plonger dans la vie de cet acteur et je vous assure qu'il était facinant..

Il y a une très belle video que j'ai découverte sur youtube les Gays célèbre dans l'histoire.

Famous Gays in history

Cette video donne à réfléchir.

Daniel a dit…

La question est de savoir qui est hétérosexuel au juste chez un garçon , je me pose cette question parce que à voir le nombre de soit disant hétéros qui se convertissent pour devenir homosexuel s'avère curieux et je pense tout simplement que tous les hommes sont homosexuels plus ou moins mais que ce n'est pas viril sans doutes ?...