Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


vendredi 30 avril 2010

"L'homme de désir", éloge de la passion

On aurait pu passer à côté de la sortie (enfin !) en DVD de ce film hors-norme, réalisé en 1971 par Dominique Delouche qui s'est illustré depuis en filmant passionnément la danse (la série "Une étoile pour l'exemple" entre autres).
Les amoureux de l'icône Danielle Darrieux lui sont reconnaissants d'avoir sublimé l'actrice dans "24 heures de la vie d'une femme" (1968) ou dans "Divine" (75) à une époque où la grande interprète de "Madame de..." n'était guère plus sollicitée.
En remontant le temps on trouve Delouche assistant de Fellini pour "Il bidone", "La dolce vita" ou "Les nuits de Cabiria" ; ce qui n'est pas rien.



Delouche s'est accompli avec cet "Homme de désir" à la fois âpre et poétique où l'on sent passer un souffle digne d'un Cocteau ou d'un Pasolini (on pense, bien sûr, à "Théorème"), à travers quelques scènes comme celle du "somnambulisme" ou celle, très érotique, qui se déroule au bord d'un étang dans une brume fantasmagorique.
Le film a tout pour être "culte" au sein du cinéma à thématique homosexuelle : nous vivons le trouble que fait naître chez un homme marié la rencontre avec un jeune auto-stoppeur, plus démon qu'ange, qui se comporte en petit voyou.

Ce n'est là qu'un bref résumé, l'argument en fait, de cette oeuvre élégante où les cinéphiles retrouveront, aux côtés de François Timmerman et d'Eric Laborey, la grande Emmanuelle Riva.

L'éditeur (Doriane Films/Zalys) met dans les bacs un DVD qui rend justice à ce beau film fort bien restauré.
Filmographie de Dominique Delouche : clic

Dominique Delouche devant l'affiche du film qu'il a consacré à Serge Lifar
-Via Dansomanie-

Aucun commentaire: