Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (nom de plume Louis Arjaillès). Maison de confiance depuis 2007.

"La gravité est le plaisir des sots"
(Alexandre Vialatte)


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

mercredi 11 avril 2018

Savoir se contenter de peu


4 commentaires:

Ludovic a dit…

Je vous croyais plus Bösendorfer Silvano ; mais bon, si un de vos admirateurs vous l'offre, acceptez-le tout de même. Au moins pour lui faire plaisir.

Silvano a dit…

Oh, Ludovic, je me contenterais même d'un Bechstein.

Enguerrand a dit…

Je plussoie Ludovic ! Y'en a marre du son standardisé des Steinway ! Y a une autre vie, Bosendorfer (modèle Impérial extraordinaire et ses fameuses 5 touches noires supplémentaires), Fazioli (le seul latin, là, viva Italia !)et même C.Bechstein très souvent choisi par les solistes du festival de La Roque d'Anthéron.

Silvano a dit…

Pas assez souvent les Bechstein, à La Roque : les 3/4 finissent pas choisir un Steinway.

Ça n'existe pas Enguerrand, un son "standardisé" : justement, c'est ce qui fait la suprématie des Steinway : leur diversité et leur souplesse d'adaptation aux desiderata des interprètes.

Sinon, moi qui aime tant l'Italie, je n'aime guère les Fazioli.
Nul n'est parfait.