Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (nom de plume Louis Arjaillès). Maison de confiance depuis 2007.

"La gravité est le plaisir des sots"
(Alexandre Vialatte)


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

lundi 5 novembre 2018

Guy Gilles, encore

Le DVD des éditions Montparnasse (autour de 20 €)
Les deux billets sur Guy Gilles ont suscité des commentaires très intéressants. Le court métrage ci-après nous transporte dans le Paris de la fin des années soixante ; il réveillera sans nul doute des nostalgies sonores ou olfactives (le métro, la salle des pas perdus de la gare Saint Lazare...) ou provoquera peut-être l'intérêt des plus jeunes pour cette époque que leur génération dit souvent envier à ses aînés. Ce sont des images simples, prises comme à la volée, avec un beau regard sur les gens et les lieux. Ce en quoi Guy Gilles semblait exceller. Je le découvre, comme beaucoup d'entre vous supposé-je, et vais me procurer le DVD ci-contre. Nous pouvons donc prévoir que ceci n'est pas le dernier billet sur ce cinéaste attachant.

3 commentaires:

pepito a dit…

ce coffret est un must incontournable pour tout cinéphile qui se respecte. "absences répétées" a également été réédité... le reste n'est hélas pas à la hauteur.

S. a dit…

Je viens de me le procurer.

Bibliothèque Gay a dit…

Merci pour cette découverte de Guy Gilles que je ne connaissais pas. Cela me donne envoie d'en découvrir plus.
"Le Partant", que je viens de regarder, a un charme d'autant plus particulier pour moi(en plus du charme de l'acteur fétiche de Guy Gilles), qu'il se passe dans des lieux qui me sont familiers, le tout avec la saveur des choses passées. C'est le même plaisir que je trouve au Truffaut des 400 coups.