Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (nom de plume Louis Arjaillès). Maison de confiance depuis 2007.

"La gravité est le plaisir des sots"
(Alexandre Vialatte)


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

jeudi 8 novembre 2018

Mi mejor amigo (Mon meilleur ami)



Mi mejor amigo est un film argentin qui sort aujourd'hui... dans son pays d'origine.
La publicité locale argumente ainsi : " Une histoire d'amitié ou d'amour selon le regard que l'on porte sur elle. "


Synopsis :
Lorenzo est un adolescent tranquille qui vit avec ses parents et son jeune frère dans une petite ville de la Patagonie argentine. Un jour, le fils d’un ami de la famille, Caíto, s’installe chez Lorenzo. Sa famille traverse des moments difficiles et ne peut s’occuper de lui. Caíto est très timide et parle à peine. Lorenzo est censé l'aider à se sentir chez lui. Ils deviennent amis. Ils passent beaucoup de temps ensemble. Bien que Lorenzo n’aime pas le sport, il supporte la fascination de Caíto pour le vélo de montagne. Ils partagent des conversations profondes aussi. Ils peuvent être très différents mais ils finissent par se comprendre. Il ne faudra pas longtemps avant que tout le monde à la maison réalise que Caíto est un cas difficile. Après quelques jours, les parents de Lorenzo estiment qu'ils en ont assez. Mais alors, Caíto fait une grande confession à Lorenzo. Il lui dit la vraie raison pour laquelle il a été forcé de quitter sa maison. Après cela, Lorenzo le prend en charge pour que ses parents le laissent rester. Il a maintenant un secret à garder, une responsabilité à prendre et un partenaire gênant qui le mènera à travers de nouvelles expériences de vie.

8 commentaires:

Arrow a dit…

Merci pour cette adorable vidéo, les deux garçons sont trop mignons. Je vais essayer de me procurer ce film dès que possible.

S. a dit…

Arrow : je pense qu'il va vous falloir patienter un peu.

Diver a dit…

I didn't like the movie

Anonyme a dit…

Diver : you could expand your comments and explain why you didn't like the film !

Zéro chances de trouver ce film a l'affiche ici dans la Gascogne profonde alors je l'ai téléchargé sur un tracker privé. Je reviendrai dire quelques mots une fois visionner.

Bon weekend

Remi

Sixpence Notthewiser a dit…

Will have to watch it!

S. a dit…

Remi : je ne fais jamais ça, par principe. À défaut de le voir en salles, j'attends la sortie du DVD.

Anonyme a dit…

Je pense qu'il faudrait imposer un moratoire et statuer sur le sort des bandes annonces de plus d'une minute...

-Bien à vous-
Cornelis

Anonyme a dit…

Je comprends et respect votre point de vue. Néanmoins, il y a des dizaines de milliers de films qui ne passent plus ou jamais au cinéma,ou a la télévision , qui n'ont jamais étaient édite en VHS et encore moins DVD ou Bluray. Un tracker privé comme Karacarga est une fantastique bibliothèque de ces films rares et obscures. Un vrai trésor pour des milliers de cinéphiles qui permettent a ces films de vivre, survivre. Auto financer par ses membres ( pas de publicité) c'est un tracker pour les passionnes de cinéma.



Je ne télécharges jamais les derniers blockbusters de Steven Spielberg ou Tim Burton, preférant de les voir au cinéma. J'ai la chance d'habiter un département ou, grâce aux subventions et des bénévoles, le cinéma est vivant, même dans les gros villages de quelques milliers d'habitants.



La Vidéo On Demand ( VOD) a améliorer la disponibilité de ces films d'auteur mais les grosses sociétés de production sont encore trop gourmand and veulent toujours plus de profit. Ici quelques années on trouvera peut-être des offres de vidéo illimités sur internet ( films de plus de 6 mois / un an) mais les trackers comme Karacarga auront toujours un rôle important a jouer.



amicalement

Remi