Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (nom de plume Louis Arjaillès). Maison de confiance depuis 2007.

"La gravité est le plaisir des sots"
(Alexandre Vialatte)


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

dimanche 19 mai 2019

Une grasse-matinée enrichissante



7 commentaires:

Pipo aka Mamy Grand a dit…

Seul son livre compte pour ce beau passionné. Je suis convaincu qu'il ignore tout de l'Eurovision. On peut s'en féliciter.
Addenda à mon commentaire de samedi dernier concernant ce concours :
1) pour éviter tout malentendu, je précise que je souhaite plein de bonnes choses au p'tit Bilal ;
2) qui est donc l'auteur du mot "Les concours, c'est pour les chevaux", Debussy ou Bartók ?
Mr Google les cite l'un et l'autre. J'y sens l'esprit, parfois vache, du premier, mais les concours s'étaient multipliés comme des lapins à l'époque de Bartók et pouvaient faire déjà pas mal de ramdam à la radio et dans les gazettes. Vraiment, j'aimerais savoir.
Hors sujet si j'ose encore : hier ce fut non le Jour des Fiertés, mais la Marche des Fiertés, à Bruxelles. Immense succès. Plus de 100.000 personnes ont participé. Et il n'a pas plu.

S. a dit…

Pipoakaetc. : vous avez tout faux, la citation est de Léon Zitrone (1914-1995).
Bravo, les Belges pour votre fière marche !

S. a dit…

Pour le p'tit Bilal : il a perdu.
Je suis inconsolable.
J'écoute du Wagner dans l'obscurité pour me lamenter loin de l'humanité inculte et sans goût.

Pipo aka Mamy Grand a dit…

"Silvano ! Die Wunde !". Sonnez donc Brangäne pour qu'elle vous apporte un philtre de l'oubli. Ou invitez le p'tit Bilal vous rejoindre dans l'obscurité. Vous l'initierez ... à la "grande musique", il ne faut jamais désespérer.
Pipoakaetc, Zitrone, dois-je comprendre que vous vous moquez ?

Roland a dit…

Bon dimanche.

S. a dit…

Moi, inviter Bilal ? Vous m'avez bien mal cerné !
Pour Zitrone, je suis circonspect, et dans tous les cas, mon second degré passerait-il si mal la barrière virtuelle de Quiévrain ?

Pipo aka Mamy Grand a dit…

Il y a des choses qui vont mieux en les disant. Merci d'avoir pris la peine de me rassurer.